Le client mystère veille...


C'est la Française des jeux qui a dernièrement fait appel à une société de client mystère. Mais l'application et l'utilité sont plutôt intéressantes car il s'agissait de faire constater une escroquerie.
La direction avait des doutes sur un jeu de passe-passe concernant des tickets gagnants de clients. Après enquête et constat par le client mystère, le pot aux roses a été découvert.

Selon les sources du Dauphiné (http://www.ledauphine.com/france-monde/2017/10/09/des-buralistes-soupconnes-de-garder-des-tickets-de-jeux-gagnants), les buralistes conservaient précieusément les tickets des jeux gagnant en refilant aux clients les tickets jeux perdant. La Française des jeux s'est organisée...

On constate ainsi que la visite client mystère a aussi une place dans le domaine du contrôle et de la surveillance. Si, à l'origine, l'esprit de la visite client mystère est plutôt bienveillante, ouverte, transparente et partagée, ce n'est plus forcément le cas à présent. Autrefois, la visite client mystère était circonscrite au management. Une entreprise usait de ce service pour galvaniser les troupes et trouver un moyen d'émulation. 

Si on peut ainsi être surpris de cette utilisation au premier abord, au final, on se félicite de la diversification de la visite client mystère. En effet, il faut surtout garder à l'esprit que le client mystère demeure au service des organisation et de l'entreprise. Ce n'est qu'un moyen supplémentaire de participer au bon fonctionnement et développement de l'entreprise.