La France veut du client mystere...

client mystere et tourisme
Client mystere et tourisme
La pleine saison estivale arrive et le client mystere veille. Mais pas assez sûrement ! Alors que la France est l'une des principales destinations dans le monde, l'accueil et le service restent trop souvent décriés. Paradoxe français... Les commerces et les entreprises de prestations de service devraient missionner à tour de bras des clients mystères pour contrer cette mauvaise image et améliorer globalement le service proposé aux touristes.


La marge de manœuvre semble importante et c'est hélas bien dommage que cette culture de l'amélioration continue de la qualité de service ne s'impose pas encore. Les professionnels rechignent à mettre la main au porte-monnaie mais refusent dans le même temps des évidences : écouter et satisfaire leurs clients.

Il n'y a pas au final 36 façons d'assurer le développement d'une activité : réponde au client et le satisfaire. Mais faut-il encore connaître son avis, ses goûts, des préoccupations, ses contraintes, ses soucis, ... Pour cela le client mystere reste le meilleur moyen de récolter ses informations importantes.

Il manque peut-être une belle promotion du client mystere auprès des professionnels. Peut-être que le Ministère du tourisme pourrait dégager un budget afin de promouvoir la démarche client mystere dans l'objectif de gagner encore des parts de marché au niveau du tourisme mondial et pour modifier aussi notre réputation pas forcément très satisfaisante.