Le client mystere derrière les labels

client mystere pour des labels
client mystere pour un label
Le client mystere se cache derrière chaque reconnaissance, titre ou labellisation qualité. Ces distinctions dans le commerce sont nombreuses et il s'en crée plusieurs tous les ans. "Fait maison", "service client de l'année", " Maître restaurateur", "Restaurants de France", "Restaurant durable", "Eco-label, "Label vert", ... La liste est très longue.

Car en plus des récompenses au niveau national et européen, il existe des démarches départementales ou régionales pour favoriser ou développer l'économie sur le territoire concerné. Très souvent ce sont les Chambres de Commerces et de l'Industrie (CCI) qui initient de tels projets.
Par exemple, un article du 6 juin 2014 dans le journal Sud Ouest fait mention de la création d'un nouveau label qualité dans le Béarn dénommée le club "Préférence commerce".

Extrait : "En Béarn, « Préférence commerce » est une démarche pilote en France. Elle doit permettre de fédérer des commerçants dans le but d'afficher la qualité de leur service. Le label national permettra aux consommateurs d'identifier un réseau. Celui-ci est en cours de construction".

Il est certain que la recrudescence de labellisation a vocation à rassurer le client et le consommateur devenu très méfient aujourd’hui. Les crises sanitaires et alimentaires successives contraignent ainsi les entreprises à rassurer et à garantir la qualité des produits et des services.

Mais créer un label n'est pas une fin en soit. Il serait d'ailleurs hasardeux voire malhonnête que de lancer une telle démarche sans organiser aussi un système de contrôle et de suivi des labels. Il ne faudrait pas que cette course à la labellisation ne soit que de simples opérations de communication sans réels moyens pour piloter le projet.

Le client mystere demeure donc l'outil incontournable pour les opérateurs des projets qualité. Le client mystere apporte le crédit et une valeur incontestable tant sur la méthode que sur le résultat pour la délivrance des labels ou tout autre titre.

Il serait d'ailleurs nécessaire d'apporter aux consommateurs la preuve que les labels sont bien contrôlés par le biais d'une enquete mystere. Un étiquetage informatif à ce sujet permettrait aux consommateurs d'être encore plus rassuré. Un moyen aussi de faire intuitivement le tri dans la jungle des chartes et des labels qualité.